27/02/2006

TLP 2006.1; visite du mercredi 25.1.06

Premier reportage de 2006, notre visite à Florennes pour la première session du TLP le mercredi 25.1.2006 (27.2.06, à suivre)

- MAJ du dimanche 5.3.2006: Ajout de 14 photos; comme d"hab je poste en vrac et je mettrai de l'ordre plus tard.

- MAJ du jeudi 9.3.2006: ajout de 15 nouvelles photos;

- MAJ du lundi 13.3.2006: ajout des 17 dernières photos

 

La veille nous avions convenu de notre départ de chez moi à 9h30, mais à 8h35, comme je m'y attendais, Pat était au rendez-vous.

Le temps de ranger dans un sac la caméra, les tartines jambon-fromage et la bouteille de vino (rouge cette fois because il fait très froid ) et nous partons en Citronette un peu avant 9h.

Arrivée sur place à 10h; il y a seulement 2 voitures : un Hollandais et ...la Polo grise de Saturnin: cette fois, pas de doute, si il y a un hollandais et Saturnin, çà doit forcément voler aujourd'hui. En plus le temps est superbe: froid vif (-6°) et ciel bleu limpide sans un seul nuage.

Nous nous préparions à prendre notre mal en patience et à attendre jusque vers 11h les premiers mouvements, quand à 10h 15 la mise en route de réacteurs nous fait déserter l'abri confortable de l'auto. Le temps de s'habiller chaudement et de prendre le matériel et nous entendons déjà le bruit des avions qui s'approchent. Ceux-ci devaient sans doute être "en alerte" car il n'y a pas eu la période de chauffe habituelle....pas le temps de mettre nos bottes, course dans le champ le long de la haie et arrivés les premiers à notre endroit habituel, 2 F16 sont déjà alignés à mi-piste, prêts au décollage...un grondement sourd, un nuage noir, et la PC allumée, les 2 avions décollent ailes dans ailes tandis que des relents de kérosène nous parviennent....là nous sommes (es)soufflés...nous n'avons même pas eu le temps de sortir l'appareil photo et la caméra....

Même si rien d'autre ne vole, nous ne serons pas venus pour rien; depuis presque 3 mois nous étions en manque d'odeur de Kéro.

Saturnin et quelques autres spotters arrivés entre-temps nous rejoignent seulement après quelques minutes; eux ont manqué çà.

Avec le télé-objectif de l'appareil, Patrik arrive à voir ce qui se passe sur le parking TLP; un autre F16 vient de sortir de son abri et les verrières des Tornado sont ouvertes; çà va donc voler, c'est certain maintenant, et en plus ils décolleront dans le bon sens, ce qui nous permettra de les photographier au roulage.

Une demi-heure après les premiers décollages, le bruit de la mise en route de réacteurs nous parvient de nouveau, accompagné comme toujours du "cuissement" des pétales des tuyères qui s'ouvrent...après un dizaine de minutes les 2 premiers F16 viennent taxier à mi-piste, tandis que les suivants poursuivent jusqu'à notre hauteur.  Pendant que les 2 premiers avions décollent déjà l'un après l'autre, le défilé continue devant nous; d'abord le biplace FB.09

 

 

 

 

 

...ensuite le FA.121.à la dérive joliment décorée. Pendant qu'il font un point fixe avant de décoller,

d'autres F16 se suivant à la queue leu-leu passent devant nous,

notamment le FA.109 piloté ce jour là par le commandant "Mickey" Artigues qui est cette année l'un des deux pilotes du F16 Solo Display..

 

Rejoint par trois collègues, ce sont maintenant quatre F16 qui attendent le feu vert de la tour pour le décollage.

 

 

Ils décolleront l'un après l'autre, avec la PC allumée.

(13.3.06 à suivre)

.../...Et oui, il n'y aura que des F16 cette fois; nous supposons (et nous aurons confirmation plus tard) que la neige qui est annonçée pour la fin d'après-midi aura dissuadé les organisateurs de faire une mission complète...cette journée se résumera donc à un duel belgo-belge.

 

En attendant le retour des avions, les commentaires vont bon train....hum; ceux qui connaissent auront compris...

 

 

Les 2 cagoulés ne sont pas des térroristes; c'est Pat et moi, il faut dire que par -6° et à ne rien faire, on se les gèle. La 3ème photo prouve bien qu'il n'y a pas que des amateurs qui sont ici...un post relevé dans le forum de Foxalpha prouve qu'il y en a qui gagnent leur vie avec ce type de reportage.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une heure et demie plus tard, la première vague d'avions arrive; ils attérissent immédiatement; Mickey est de ceux-là. (Maj 12.5.06)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une demi-heure plus tard, la deuxième vague d'avions survole la piste; ils dégagent sur la gauche un par un et entament leur circuit d'approche; chacun d'eux repartira pour une deuxième ou une troisième approche avant d'attérir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toutes ces manoeuvres dureront plus d'une demi-heure; entre-temps, comme le montrent les photos suivantes, le ciel s'est couvert de plus en plus et un tracteur est venu arroser la piste d'un antigel.

La neige commence à tomber quand les deux derniers avions entamment leur approche; ils attériront après plusieurs passages au ralenti, trains sortis, au dessus des quelques courageux spotters qui étaient restés.

Fin de mission, le ciel est devenu très sombre et la neige continue à tomber, il est temps de renter à la maison.
Volià, nous n'avons pas perdu notre temps et nous revenons avec plein de photos et une vingtaine de minutes de film.
La deuxième session du TLP se tiendra au Danemark, rendez-vous donc pour la troisième session début mai.

19:32 Écrit par pol | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

haaa ca m'enerve ses taches qui sont sur les photos ! c'est quand meme con...on fera mieu xla prochaine fois !
il a pas a dire , on est bien plus beaux avec un trop sur la tete ...hahahha

Écrit par : pat | 11/03/2006

Les commentaires sont fermés.